Ould Zamel : Sylla avait, à l’époque, au moins, des intentions de « coup d’état politique »


saharamedia
Lundi 6 Décembre 2010



Le député Mohamed El Moctar Ould Zamel a considéré que les documents que Wikileaks a révélé « peuvent revêtir un caractère de vérité jusqu’à un certain point ».

Dans une courte déclaration à Radio Sahara média, en marge de la session de l’assemblée, dimanche, Ould Zamel a indiqué que Yousouf Sylla pourrait bien avoir eu, à un certain moment, des intentions comme celle que lui attribue Wikileaks « au moins sur le plan politique », ajoutant que sans remettre en cause l’authenticité des informations de ce site, il ne comprend pas la raison de leur divulgation en ce moment précis.

Il a ajouté qu’elles peuvent répondre à tout sauf à des considérations humanitaires et que derrière leur publication, il y a certainement des officiers de renseignements.

 

Les documents de Wikileaks publiés il y a quelques jours, ont provoqué une vive polémique en Mauritanie, du fait qu’ils évoquent des faits remontant à la période du coup d’Etat du 6 août 2008 et  à celle du Haut Conseil d’Etat. Le fait remarquable dans ces révélations est celui attribué au sénateur Youssouf Sylla d’avoir demandé aux Américains de lui donner des armes pour mener un coup d’Etat contre le général Aziz, information qui a été évidemment démentie par le concerné.















GABONEWS APAnews