Parquet général : L’autopsie n’a pas permis de déterminer les causes du décès de Ould Machdhouvi


saharamedia
Lundi 16 Juillet 2012



Le procureur adjoint près du Parquet de Nouakchott, le magistrat Ahmed Ould Abdallahi, a déclaré que l’autopsie pratiquée sur le corps de Mohamed Ould Machdhouvi n’a pas permis de déterminer les causes du décès, joutant que les autorités judiciaires sont prêtes à refaire cette opération, en faisant appel à une autre équipe de médecins, si la famille en exprime le souhait.

 

Ould Mohamed Abdallahi qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse, à l’aube de ce lundi, à l’hôpital national, a indiqué que l’opération a été effectuée par une équipe de médecins composée de chirurgiens et des spécialistes en CT Scans.

 

Les résultats de l’autopsie ont été annoncés aux environs de 2 heures 30 dans la nuit du lundi, en présence de membres de la famille de la victime, du procureur de la République près de la cour de Nouakchott, Cheikh Ould Baba Ahmed, de celui du tribunal de l’Adrar, qui a observé le corps hier dimanche à Akjoujt.

A signaler que le médecin-chef de l’hôpital d’Akjoujt avait déclaré à l’AMI que Ould Machdouvi était mort par suffocation alors que des proches de la victimes parlaient, eux, dans une déclaration à Sahara média, de la présence de traces de coups sur le corps de l’homme.















GABONEWS APAnews