Peine de mort prononcée contre les chefs salafistes de la branche mauritanienne d’AQMI


saharamedia
Mercredi 20 Octobre 2010



Le feuilleton du plus tumultueux jugement de salafistes en Mauritanien vient d’achever son ultime étape avec la proclamation du verdict concernant Khadim Ould Semane, considéré comme le chef de la branche mauritanienne d’AQMI, « Ansar Allah Al Mourabitoune vi bilad Chinguitt », et à l’encontre de Marouf Ould Haiba, Sidi Ould Sidina et Taki Ould Youssouf, qui jouissent également du statut de personnalités clés dans l’organisation terroriste.

 

Ainsi, le verdict prononcé à l’encontre de ce groupe, après plusieurs jours d’attente et de spéculations de la rue sur les peines encourues, a été la condamnation à mort des trois premiers et à 15 ans de prison ferme avec travaux forcés, pour le quatrième.

 

Le duo El Bettar – Salem Ould Homedy a été condamné à 10 de prison ferme  avec travaux forcés alors qu’un troisième groupe comprenant Béchir, Kharachy et Samory Ould Amouray a écopé de 5 ans de prison ferme assortis également de travaux forcés.

Le jugement rendu dans des conditions de sécurité renforcé, a cependant permis à toutes les parties concernées de présenter ses arguments pour tenter de faire pencher la balance de son côté. A signaler, à ce sujet, que même Khadim Ould Semane a eu droit à proférer une « sentence » de peine de mort à l’encontre du procureur de la République qu’il a menacé d’être exécuté si Al Qaeda « arrive s’empare du pouvoir par la volonté d’Allah dans la patrie des Mourabitoune », selon son expression. Des menaces de ce genre et des accusations de mécréances ont émaillé les séances de la cour venant de ce chef terroriste qui a reconnu la plupart des faits qui lui sont reprochés et en a nié d’autres, reconnaissant seulement les avoir « encouragés », comme c’est le cas pour le braquage du fourgon transportant 56 millions d’ouguiyas appartenant au Trésor public, partis gonflé le butin de guerre d’Al Qaeda au nom d’un « djihad » entouré encore de beaucoup de coins d’ombre.















GABONEWS APAnews