Peut être le premier vaccin contre la malaria


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 16 Janvier 2017



Peut être le premier vaccin contre la malaria
Une récente étude américaine a révélé la découverte d’un nouveau vaccin contre la malaria, sans effets secondaires sur les humains.

Cette étude a été réalisée par une équipe de chercheurs du centre de recherche des maladies infectieuses « CIDR » à Washington, et dont les résultats ont été publiés dans le dernier numéro de la « revue des sciences naturelles ».

Les scientifiques ont inoculé le nouveau vaccin  (GAP3KO), à des rats et ont découvert qu’il leur assurait une immunité contre la maladie.

Les chercheurs ont ensuite inoculé le vaccin à dix volontaires, soumis ensuite à 150 et 200 piqures du moustique vecteur de la maladie, sans avoir développé la maladie.

Ils ont découvert que le vaccin avait immunisé les sujets contre la maladie et n’ont pas développé d’effets secondaires dangereux.

Commentant cette découverte, le docteur Robert Sidar du centre des recherches de vaccins à l’institut américain de la santé, (NIH), a salué cette découverte et considéré le résultat obtenu, un progrès important dans le développement d’un vaccin contre la malaria.

A ce jour il n’existe nulle part un vaccin agrée contre cette maladie qui fait des ravages dans plusieurs pays du monde.
 
 














GABONEWS APAnews