Plusieurs compagnies de transport aérien décident de ne plus survoler le Sinaï égyptien


Saharamédias - Agences
Mardi 3 Novembre 2015



Plusieurs compagnies de transport aérien décident de ne plus survoler le Sinaï égyptien
Ce sont au total 10 compagnies de transport aérien qui ont décidé de ne plus survoler la presqu’ile du Sinaï, après le crash d’un appareil russe dans cette région.

Dès cet accident, quatre compagnies des Emirats arabes unis ont décidé de ne plus survoler cette région.

Cette décision, selon le porte-parole des compagnies restera en vigueur tant que la lumière ne sera pas faite sur les causes de l’accident.


Décision analogue d’autres opérateurs des pays du Golfe.


La compagnie AL ITIHAD qui a son siège à Abou Dhabi, a annoncé elle qu’elle continuera à survoler le Sinaï, en évitant certaines zones déterminées par les autorités égyptiennes.

Les compagnies allemandes et françaises avaient elles pris le même décision dès samedi, quelques heures seulement après le crash de l’appareil russe dont tous les passagers avaient trouvé la mort.
 
 
 














GABONEWS APAnews