Présidentielle en Egypte : Sissi « presque » candidat »


Saharamédias + AFP
Mardi 4 Mars 2014


C’est un pas de plus franchi par le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, chef de l'armée et homme fort de l'Egypte depuis qu'il a destitué le président islamiste Mohamed Morsi, vers la présidence égyptienne.


Présidentielle en Egypte : Sissi « presque » candidat »
En effet, celui qui est encore ministre égyptien de la défense a annoncé mardi, devant des centaines d’officiers et de soldats égyptiens qu'il ne pouvait "ignorer" les appels du peuple à se présenter à la présidentielle.
L'agence de presse gouvernementale Mena, a précisé que Sissi a indiqué qu'il allait "prochainement" prendre des dispositions dans ce sens. Pour pouvoir se présenter à la magistrature suprême dont le scrutin est prévu cette année, il doit d'abord démissionner de ses postes de vice-Premier ministre et ministre de la Défense du gouvernement intérimaire mis en place par les militaires, et quitter ou prendre sa retraite de l'armée.














GABONEWS APAnews