Présidentielle mauritanienne : l'opposition radicale rejette les résultats


Saharamedias/Nouakchott
Samedi 28 Juin 2014


Le Forum national pour la démocratie et l’unité en Mauritanie (FNDU, opposition radicale) qui regroupe une dizaine de partis politiques et plusieurs organisations de la société civile et des personnalités indépendantes, a annoncé qu’elle rejetait les résultats de l’élection présidentielle de samedi dernier.


Présidentielle mauritanienne : l'opposition radicale rejette les résultats
''Nous ne reconnaissons aucun des résultats'' de cette élection, a dit le Forum dans un communiqué faisant suite à une conférence de presse tenue jeudi soir à Nouakchott. Le président mauritanien sortant Mohamed Ould Abdel Aziz a remporté par 81,89% au premier tour ce scrutin qui a connu un taux de participation de 56,6%.
Dans son communiqué, le FNDU a souligné l'élection présidentielle “n'a pas réglé la crise politique'' et que la Mauritanie “reste gouvernée par un régime totalitaire dont la nature n'a pas changé''.
Il s'est agi, pour lui, d'un ‘'putsch électoral apparent'', d'un ‘'bourrage des urnes'' et d'un score ‘'digne des régimes totalitaires''.
Le FNDU martèle que le nouveau mandat de Ould Abdel Aziz ‘'ne repose sur aucune base démocratique ni légale'', considérant que ‘'l'alternance pacifique au pouvoir par le biais des urnes'' sous l'actuel régime ‘'relève de la pure utopie''.














GABONEWS APAnews