Prime au profit des membres des forces armées sur le "front"; principale décision du Conseil des Ministres


saharamedia
Jeudi 14 Octobre 2010



Le gouvernement mauritanien a examiné et adopté un projet de décret instituant une prime de sujétion attribuée aux personnels des forces armées engagés sur le front des opérations de lutte antiterroriste, annonce un communiqué publié au terme du Conseil des Ministres du jeudi 14 octobre.

Autres faits marquants de la réunion, l'attribution d'un permis d'exploitation  numéro 1179 pour les substances du groupe 5 (quartz) dans la zone d'Oumou Agneina (wilaya du Dakhlet Nouadhibou) au profit de la société Mauritanian Minéral Company (MMC), qui a déjà entrepris des travaux " ayant abouti à la mise en évidence d'un gisement de quartz économiquement exploitable".

Pour cette exploitation, l'état mauritanien "détiendra les actions à hauteur de 10% en vertu des amendements au Code Minier (CM),qui instaure une participation de cet ordre sans contre partie financière de l'état dans toutes les sociétés d'exploitation qui seraient ultérieurement crées".

 

L'exploitation du gisement permettra la création de 300 emplois directs.

Au chapitre des communications, le ministre de la santé et des affaires sociales a évoqué le renforcement du dispositif de surveillance épidémiologique et les opérations de distribution de moustiquaires imprégnées dans le cadre de la campagne de  lutte contre le paludisme.

Au cours de cette réunion du gouvernement le ministre de l'urbanisme, de l'habitat et de l'aménagement du territoire a présenté une communication  sur les opérations de restructuration des quartiers précaires évoquant notamment  les mesures d'accompagnement telle que l'interdiction de transactions commerciales portant sur les lots concédés dans le cadre de celle ci.















GABONEWS APAnews