Procès des présumes salafistes : La cour criminelle arrête sa journée après 9 auditions


saharamedia
Dimanche 23 Mai 2010



Procès des présumes salafistes : La cour criminelle arrête sa journée après 9 auditions

 

La cour criminelle de Nouakchott a arrêté les audiences de cette journée du dimanche après avoir entendu neuf inculpés des présumés salafistes parmi lesquels les présumés meurtriers des quatre touristes français tués à Aleg le 24 décembre 2007. Les inculpés, eux, ont nié les faits qui leurs sont reprochés. L’un d’entre eux, Maarouf Ould Haiba, lui, a clamé que sa profession était « le Jihad pour la cause d’ALLAH ». Son ami Sidi Ould Sidine a, quant à lui, défini l’Etat mauritanien d’auteur de sacrilège.

 















GABONEWS APAnews