Procès des présumés salafistes : Les autorites françaises sont satisfaites mais s’opposent à la peine de mort


saharamedia
Mercredi 26 Mai 2010



Procès des présumés salafistes : Les autorites françaises sont satisfaites mais s’opposent à la peine de mort

Les autorités françaises ont fait part aux autorités mauritaniennes de leurs remerciements pour les efforts consentis dans la poursuite et l’arrestation des présumés assassins des ressortissants français et pour les avoir, par la suite, jugé. Elles disent, cependant, être opposées à la peine de mort.

C’est en fait, ce qui ressort dans un communiqué publié par le ministère français des affaires étrangères dés la fin du procès en Mauritanie.

 

Les autorités français mettent en exergue les efforts qu’ont consenties les autorités mauritaniennes dans la traque, l’arrestation et le jugement des présumés assassins de leurs ressortissants, en particulier et des efforts consentis par la Mauritanie dans la lutte contre le terrorisme, en général.















GABONEWS APAnews