Quatre anciens bâtonniers de l’ordre des avocats demandent l’annulation des amendements constitutionnels


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 1 Avril 2017



Quatre anciens bâtonniers de l’ordre des avocats demandent l’annulation des amendements constitutionnels
Quatre anciens bâtonniers du barreau ont signé conjointement une lettre par laquelle ils demandent au gouvernement l’annulation des amendements constitutionnels, « qui ouvriront, selon eux la porte au tripatouillage de la constitution ».

Selon les anciens bâtonniers, les amendements proposés portent atteinte aux institutions constitutionnelles et menacent la paix et la sécurité sociale.

Cette lettre est signée de quatre anciens bâtonniers, Me Diabira Maroufa (1982), Me Yacoub Diallo (1987-1989), Me Mahfoud O. Betah (1991-2005) et Me Ahmed Salem O. Bouhoubeini (2008-2014).

Les avocats rappellent que le rejet par le sénat des amendements constitutionnels les rend caduques et doivent être retirés,  ajoutant que toute autre tentative de réviser la constitution constitue une atteinte au texte et à l’esprit de la constitution.

Ils rappellent au président ses engagements et ses responsabilités que lui dicte la constitution et que lui impose le serment fait lors de son investiture, ajoutant que l’enfreint par le chef de l’état de la constitution « est un crime et une haute trahison ».
 
 
 
 
 














GABONEWS APAnews