Qui fait obstruction à la tenue à Nouakchott du 2éme forum ouest-africain des jeunes leaders des nations unies pour l’atteinte des OMD ?


saharamedia
Samedi 28 Août 2010



Les nations unies ont décidé en 2004 d’impliquer les jeunes dans la dynamique de mobilisation des communautés  en vue de contribuer à l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement omd. La résolution de l’ONU  a été suivie de rencontres internationales avec les jeunes, en afrique, asie, Europe et Amérique, entre 2004 et 2005. Pour la zone Afrique, les réunions se sont tenues au Sénégal et au Maroc en 2004. Ces réunions ont débouché sur la création des réseaux des jeunes leaders pour l’atteinte des omd. Les jeunes africains, se sont retrouvés à Ouagadougou Burkina-Faso en 2007, pour lancer le processus de mise en place de réseaux. Les premiers pays à avoir crée leurs réseaux, sont : le Maroc, le Burkina-Faso, le Mali, le Togo, le Sénégal, le Niger et la Mauritanie. Après la rencontre de Ouagadougou, les jeunes ouest-africains se sont constitués  en réseaux et leur premier forum pour l’atteinte des OMD, s’est tenu du 27 au 30 juin 2009 à Bamako au mali. 250 personnes représentant 16 pays dont la Mauritanie, avaient participés. La Mauritanie avait justement été choisie pour abriter le 2éme forum ouest-africain des jeunes leaders des Nations Unies pour l’atteinte des OMD en juin 2010. Le 14 septembre 2009, le secrétariat exécutif du réseau ouest-africain des jeunes, adresse un courrier au gouvernement mauritanien à travers son ministère de tutelle : la culture, la jeunesse et les sports pour rappeler que la Mauritanie devait accueillir le 2éme forum. Mais grosse déception à ouaga. La date initialement programmée, est largement dépassée, et les autorités mauritaniennes n’ont toujours pas réagis. C’est ce qu’à révélé cet après-midi, au cours d’une conférence de presse, le président du réseau, Hama ould Souvi.

 

 

Nous n’avons jamais été reçus par les autorités du ministère, de la culture, de la jeunesse et des sports, en dépit des demandes d’audience, renouvelées, a déclaré le président du réseau, avant d’ajouter : à l’heure où je vous parle, notre réseau ignore les raisons de ces entraves. Le réseau des jeunes leaders mauritaniens pour l’atteinte des OMD, n’a pas été autorisé à tenir sa conférence de presse à la nouvelle maison des jeunes de Nouakchott qui abrite son siège. La rencontre avec la presse a eu lieu dans les locaux d’un journal privé à la médina 3.

 















GABONEWS APAnews