RFD : « Le régime utilise les institutions de l’Etat pour mettre à genoux les citoyens »


Saharamedias/Nouakchott
Mercredi 3 Septembre 2014


Le Rassemblement des forces démocratiques (RFD), parti que dirige Ahmed Ould Daddah, et qui est membre du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU) a dénoncé la fermeture de la société d’assurances Atlantic Londongate après avoir été soumise à un impôt jugé « insupportable ».


RFD : « Le régime utilise les institutions de l’Etat pour mettre à genoux les citoyens »
Dans un communiqué rendu public ce mercredi par la commission de communication du RFD, ce dernier affirme que le régime en place continue dans sa démarche de règlement des comptes avec ses adversaires politiques. Il a accusé le pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz d’instrumentaliser les services de l’Etat et son autorité pour régler des comptes avec ses adversaires politiques et mettre la pression sur ceux qui ne se plient pas à sa volonté. Le Rfd a appelé à l’instauration de l’égalité et de la justice, en matière de mobilisation des impôts, entre tous les opérateurs économiques du pays.














GABONEWS APAnews