Référendum au Sénégal : l’opposition battue dans les grandes villes


Dakar- Saharamédias
Lundi 21 Mars 2016



Référendum au Sénégal : l’opposition battue dans les grandes villes
L’opposition sénégalaise a perdu dans les grandes villes du pays sa bataille contre les réformes constitutionnelles proposées par le président Macky Sall.

Selon des résultats encore provisoires, les partisans du oui se sont largement imposés dans la capitale et dans toutes les grandes villes du Sénégal.

A Dakar, le oui est crédite de 58%, Ziguinchor 53%, Saint-Louis 57%, Kaolack 60%, Louga 70%, Matam 64%, Thiès 57%, Kolda 54%, Tambacounda 67% et à Fatigh, ville d’origine du président 75%.

L’opposition a largement gagné à Touba, 78% des voix exprimées.

Ces résultats confortent la position du président Macky Sall, qui sort vainqueur de ce duel avec l’opposition, qui rejette les modifications constitutionnelles proposées par le chef de l’état.

La commission indépendante des élections doit annoncer les résultats définitifs ce lundi soir ou demain mardi.
Une fois les résultats annoncés, la nouvelle constitution entrera en vigueur.

Les nouvelles modifications prévoient la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans, la réduction des prérogatives du chef de l’état au profit du parlement quant au contrôle de l’action du gouvernement.

La nouvelle constitution prévoit par ailleurs de porter le nombre des membres de la cour constitutionnelle de 5 à 7 et donne le pouvoir au président de l’assemblée nationale d’en désigner deux membres.

Cette réforme constitutionnelle de 15 points prévoit la redynamisation des partis politiques dans la vie démocratique, de donner une place importante à l’opposition et à ses dirigeants, et d’autoriser les candidatures indépendantes lors de toutes les élections.
 














GABONEWS APAnews