Referendum : départ des missions de la CENI chargées de superviser le recensement complémentaire


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 15 Mai 2017



Referendum : départ des missions de la CENI chargées de superviser le recensement complémentaire
La commission électorale nationale indépendante a dépêché ce lundi à l’intérieur du pays les missions chargées de superviser le recensement électoral complémentaire qui débutera officiellement jeudi prochain.

Selon des informations recueillies par Sahara Media auprès de la CENI, 15 commissions régionales ont été constituées, de même que 55 commissions départementales et 31 autres au niveau des arrondissements.

Ces commissions avaient pris part à un séminaire de formation de  4 jours qui s’était achevé jeudi dernier.

Selon ces mêmes sources, la CENI a décidé de recourir à tout le personnel qu’elle avait utilisé lors des élections présidentielles de 2014.

Une fois sur place, selon toujours les mêmes sources, ces missions trouveront les moyens financiers nécessaires à la location de sièges et l’entame de leurs activités.

Les commissions commenceront leur travail de sensibilisation autour du recensement complémentaire à vocation électorale, avant d’être rejointes jeudi prochain par les recenseurs de l’office national de la statistique.

Le recensement doit durer une vingtaine de jours et doit permettre l’enregistrement des personnes non inscrites sur les listes électorales des présidentielles en 2014, mais aussi de permettre à celles qui le veulent de changer de bureau de vote de le faire au besoin.
 
 
 














GABONEWS APAnews