Remise en liberté de trois personnes qui étaient soupçonnées de liens avec le terrorisme


saharamedia
Mardi 8 Juin 2010



Remise en liberté de trois personnes qui étaient soupçonnées de liens avec le terrorisme

Selon des sources judiciaires, trois personnes sur les huit interpellées à la socogim et qui étaient soupçonnées de liens avec le terrorisme, ont été libérées pour absence de faits établissant leur culpabilité. S’agissant des cinq autres, elles ont été mises sous mandats de dépôt en attendant leurs jugements. Les services de sécurité soupçonnent « El Mejlissi », en prison pour liens avec le terrorisme, d’être le cerveau de la cellule de la socogim.















GABONEWS APAnews