Rencontres avec les jeunes : Le président polémique avec un jeune professeur sur les salaires des professeurs


Saharamédias/Nouakchott
Vendredi 21 Mars 2014


Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz est entré, lors de la rencontre avec les jeunes organisée dans la nuit de vendredi, à la nouvelle faculté de médecine, avec quelque 400 jeunes, dans une vive polémique avec le jeune professeur Maaloum Ould Awbek venant de la ville de Nouadhibou après qu’il ait protesté que la parole ne lui soit pas donnée. Et quand le président lui donne la parole, il pose alors la question de la faiblesse des salaires des professeurs.


Rencontres avec les jeunes : Le président polémique avec un jeune professeur sur les salaires des professeurs
Et Ould Awbek de dire que le souci de réformer l’enseignement commence par accorder l’importance qu’il faut aux ressources humaines.
Le président a alors posé la question à trois autres professeurs sur l’évolution de leurs salaires au cours des trois dernières années et ils ont souligné la progression suivante : 36 mille en 2002, 78 mille en 2008 et 143 mille en 2014. Et le président de dire : « je sais que les salaires sont faibles, qu’il y a certains qui touchent 500 mille, 900 mille et plus mais les situations s’améliorent ».
Et le jeune, visiblement hors de lui, de dire : la question n’est pas d’augmenter les salaires mais de maitriser la hausse des pris, soulignant qu’il y a aussi une tendance à recourir de plus en plus aux auxiliaires au détriment des professeurs recrutés par la fonction publique.
Le président de la République lui a alors rétorqué : « parle calmement, ton message est arrivé.
 














GABONEWS APAnews