Rosso : La police arrête des responsables de boutiques « Opération Solidarité 2011 » accusés de vendre les produits de façon illégale


saharamedia
Dimanche 27 Mars 2011



Une source généralement bien informée a révélé à Sahara média que la police de Rosso, ville frontalière avec le Sénégal, a arrêté des responsables de boutiques de l’Opération « Solidarité 2011 » accusés d’avoir vendu des produits dans des conditions non transparentes.

Une mission de contrôle envoyée par le gouvernement et arrivée dans la ville de manière inopinée, a remarqué la disparition de près de 2 millions d’UM au niveau des boutiques de l’Opération « Solidarité 2011 ».

C’est l’un des premiers accrocs au niveau de cette opération lancée par le gouvernement mauritanien pour permettre aux populations les plus pauvres de pouvoir s’approvisionner en produits de première nécessité à des prix acceptables.

 















GABONEWS APAnews