Rosso : les compagnies de transport rejettent la décision de confisquer leurs véhicules pour des délits commis par les passagers


Rosso - Saharamédias
Mardi 17 Mai 2016



Rosso : les compagnies de transport rejettent la décision de confisquer leurs véhicules pour des délits commis par les passagers

Des dizaines de transporteurs à Rosso ont demandé aux autorités mauritaniennes d’annuler la décision relative à la confiscation des véhicules de transport à bord desquels seraient trouvés des produits psychotropes.

Ces transporteurs ont manifesté ce mardi devant les locaux de la wilaya pour demander l’annulation de cette mesure, demandant par la même aux autorités régionales de coopérer avec les transporteurs pour arrêter les trafiquants au lieu de confisquer leurs véhicules.

Selon le correspondant de Sahara Media les transporteurs ont témoigné leur disponibilité à coopérer avec les autorités sécuritaires de la wilaya pour vérifier les bagages des voyageurs en contrepartie de compensations financières à verser par les sociétés de transport pour une meilleure fluidité du trafic tout au long de la route.

Les autorités judiciaires de la ville de Rosso avait saisi, il y a quelques semaines un bus appartenant à l’une des sociétés de transport après la découverte, dans les bagages de l’un des passagers des quantités de drogue.

 

 

 

 















GABONEWS APAnews