Saad O. Louleïd : nous refusons l’accaparement du mouvement IRA par une minorité négro-africaine


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 21 Février 2016



Saad O. Louleïd : nous refusons l’accaparement du mouvement IRA par une minorité négro-africaine
De fortes dissensions nées entre différentes tendances au sein du mouvement IRA semblent prendre de l’ampleur.

Le  porte parole du mouvement Saad O. Louleïd a tenu dimanche un point de presse qui serait, selon lui, destiné à rectifier la voie et empêcher que la cause ne soit accaparée par des négro-africains et leurs Haratines.

De fortes dissensions sont nées entre Saad O. Louleïd et certains dirigeants du mouvement, au lendemain d’une visite effectuée par ce dernier aux Etats Unis.

Des dissensions qui ont d’ailleurs amené le mouvement à l’exclure, une décision « illégale » selon lui.
Au cours de sa conférence de presse O. Louleïd était entouré de certains dirigeants du mouvement.

O. Louleïd a par ailleurs ajouté que si dans la société maure il y a l’esclavage, il en est de même au sein des composantes négro-mauritaniennes.

« Nous refusons d’être un instrument aux mains d’une minorité négro-mauritanienne domiciliée aux USA et en France en connivence avec certains de nos dirigeants en Mauritanie auxquels nos bases populaires ont offert leur confiance » a dit en substance O. Louleïd.

Malgré les critiques virulentes contre Biram et ses soutiens au sein du mouvement, Saad O. Louleïd a néanmoins demandé la libération du président du mouvement et son adjoint.

Dans le même ordre d’idées, le porte parole du mouvement a mis en cause la légalité de toutes les structures du mouvement à l’exception de la coordination de Nouakchott.
 
 
 














GABONEWS APAnews