Sahraoui reconnait qu'il a reçu des vêtements de l'un des inculpés d'enlèvement de trois des ressortissants espagnols


saharamedia
Mardi 20 Juillet 2010



Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Omar Ould Sid Ahmed dit Omar Sahraoui, qui est accusé d'avoir orchestré l'enlèvement de ressortissants espagnols en Mauritanie, reconnait qu'il avait reçu de la nourriture de l'un des inculpés dans le même dossier. Sahraoui, en réponse aux questions de l'accusation, le mardi, a reconnu « avoir reçu une quantité de vêtements dont il avait fait la demande, auparavant, et qu’il destinait à des bergers en charge des chameaux». C’était à l’audience publique tenue par la Cour pénale de Nouakchott et consacrée aux procès des accusés de l'enlèvement de trois des ressortissants espagnols à  la fin de Novembre 2009.

 















GABONEWS APAnews