Santé : Des mesures de sécurité à la frontière avec le Sénégal


Saharamédias/Nouakchott
Mardi 25 Mars 2014


Les autorités mauritaniennes ont mis en place des mesures de sécurité, en matière de santé, sur les principaux points de franchissement avec le Sénégal pour parer à toute éventualité suite à l’annonce de l’apparition d’une mystérieuse maladie dans certains pays ouest-africains ;


Bac de Rosso
Bac de Rosso
Dans ce cadre, un médecin mauritanien  examine tous les voyageurs entrant en Mauritanie par le bac de Rosso, pour s’assurer qu’aucun d’eux n’est atteint de ladite maladie.
Dans la nuit de mardi, les autorités mauritaniennes avaient fermé tous les points de passage avec le Sénégal excepté le bac de Rosso et le barrage de Diama.
Signalons que le mal qui commence à se propager dans certains pays ouest-africains depuis février dernier, notamment en Guinée Conakry et au Sénégal, est une fièvre hémorragique qui a déjà causé la mort de dizaines de personnes en Guinée.














GABONEWS APAnews