Santé : le thé et le café réduiraient les risques de maladies cardiaques


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 18 Janvier 2017



Santé : le thé et le café réduiraient les risques de maladies cardiaques
Selon une étude britannique récente, la consommation de thé et de café réduit les décès consécutifs aux infections chroniques en réduisant les produits chimiques dans le sang à l’origine de crises et de décès des suites de maladies cardiaques et vasculaires.

Cette étude a été réalisée par une équipe de chercheurs d’un institut britannique et publiée mardi dans la revue scientifique, « Nature Medicine ».

Selon les chercheurs, la caféine présente dans le café et le thé, empêchent l’accumulation de produits chimiques dans le sang à l’origine d’infections chroniques des vaisseaux sanguins.

Ils ajoutent par ailleurs que l’infection des vaisseaux sanguins joue un rôle important dans l’incidence des maladies cardiaques en plus de celles du  vieillissement.

Une autre substance présente dans le chocolat, la « théobromine », selon toujours cette étude, aurait elle aussi les mêmes vertus.

Cette étude a été réalisée sur deux groupes, le premier âgé de 20 à 30 ans et le second de plus de 60 ans.

Le chef de cette équipe, le professeur David Forman, 90% des maladies de la vieillesse sont dues à des infections chroniques.

Les études réalisées révèlent que la prise de 3 à 5 tasses de café par jour épargne à leurs auteurs les maladies cardiaques, celles des vaisseaux sanguins et les AVC.

Selon l’organisation mondiale de la santé, les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins sont à l’origine du décès de 17,3 millions de personnes par an.
 
 
 
 
 
 














GABONEWS APAnews