Sarr Ibrahima loue « l’esprit d’ouverture, la sincérité et le courage » du président de la République


saharamedia
Vendredi 24 Décembre 2010



Sarr Ibrahima, président de l’AJD/MR (Alliance pour la justice et la démocratie) a loué « l’esprit d’ouverture, la sincérité et le courage » du président de la République.

Le président de l’AJD/MR qui s’exprimait hier jeudi, à l’occasion de la signature d’un accord d’adhésion à la Majorité avec les partis soutenant Ould Abdel Aziz, a ajouté qu’il « admire en lui son courage à aller vers une recherche de solution du passif humanitaire, en

tenant compte du sentiment des victimes de ces exactions et d’une manière qui fait honneur à la Mauritanie et à tous les mauritaniens ».

Sarr Ibrahima, qui n’a pas oublié de critiquer au passage la situation des droits de l’homme sous Taya, a déclaré que « le travail sur le terrain et les réformes entreprises en Mauritanie ont poussé son parti à prendre la décision de soutenir politiquement ces efforts en adhérant à la majorité présidentielle en vue de participer à la mise en œuvre des programmes et projets de développement que le président annoncé dans son programme électoral », selon les propos du président de l’AJD/MR qui était lui-même candidat à l’élection présidentielle de juillet 2009.

De son côté, le président de l’Union pour la République (UPR), Mohamed Mahmoud Ould Mohamed Lemine, s’est félicité de l’arrivée de l’AJD/MR au sein de la coalition de la majorité présidentielle, ajoutant qu’une telle adhésion prouve la qualité et la pertinence du programme du président de la République qui a réussi à réunir tout le monde autour de lui. Il a profité de cette occasion pour critiquer la position de l’opposition qu’il a appelé à « s’éloigner de la propension à voir la crise partout, à politiser des affaires à caractère sociale et à se prononcer sur des questions pendantes devant la justice », selon les termes du président du plus grand parti de la majorité. C’est dans ce sens également qu’ont été faites toutes les interventions des dirigeants des partis membres de la majorité présidentielle.















GABONEWS APAnews