Scandale financier à l'Armée: Le procureur requiert cinq ans de prison ferme à l'encontre des deux suspects


Sahara Médias - Nouakchott
Jeudi 25 Avril 2013



Scandale financier à l'Armée: Le   procureur requiert  cinq ans de prison  ferme  à l'encontre des deux suspects
Le jeune homme d’affaires mauritanien Ahmed Ould Khawmani et le comptable de l`armée nationale Khalifa Ould Abdrahmane, accusés de détournement  de 340 millions UM  appartenant à l'Armée mauritanienne ont été entendus par des juges de la cour pénale à Nouakchott, mercredi 24 avril.
Les deux hommes ont été interrogés la semaine passée par des officiers de l’armée, un compromis a été trouvé entre les deux suspects et l'Armée. Cette dernière- a fait savoir une source bien informée -n`était pas intéressée par une procédure pénale mais plutôt par la restitution de la somme détournée.

Le compromis a été rejeté par les autorités qui ont demandé à ce que les inculpés soient jugés pour qu'ils répondent aux chefs d'accusation portés contre eux.
Le procureur a demande cinq ans de prison ferme à l'encontre de des deux suspects.
Et  l'interdiction de toute fonction au comptable de l`armée nationale.














GABONEWS APAnews