Second de la présidentielle en Guinée : Cellou Dallen Diallo et Alpha Condé signent un code de bonne conduite


saharamedia
Samedi 4 Septembre 2010



Les deux candidats en lice pour le second tour de l'élection présidentielle en Guinée, prévu pour le 19 septembre prochain, Cellou Dallen Diallo  de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et Alpha Condé, du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), ont signé vendredi un code de bonne conduite pour un scrutin dans un "climat politique apaisé".

L'acte du vendredi 3 septembre est signé sous le nom de " Protocole d'accord pour la tenue d'un scrutin apaisé en Guinée".

Il a été paraphé à  Ouagadougou sous l'égide du président Blaise Compaoré, facilitateur en vue du règlement de la crise politique Guinéenne.

 

En vertu du protocole, les 2 candidats "s'engagent à  œuvrer pour une transition politique pacifique" et "à respecter les résultats sortis des urnes" à l'issue du second tour.

Dans le même esprit, Diallo et Condé ont souscrit pour "une campagne politique  apaisée, dans le respect mutuel et conformément aux dispositions constitutionnelles et législatives en vigueur"  ainsi qu'à  l'esprit du code de bonne conduite.

La signature du protocole de Ouagadougou est une étape importante sur le chemin du dénouement de l'imbroglio électoral guinéen après les énormes cafouillages techniques et les imperfections ayant marqué les opérations de vote au premier tour.

Des défaillances suivies d'une grosse polémique et d'une forte menace sur la paix et la stabilité politique d'un Etat fragilisé par 52 ans de dictature civile et militaro-"démocratique", entrecoupé de la parenthèse sanglante d'un officier subalterne voulant s'accrocher au pouvoir par tous les moyens.

L'Afrique de l'Ouest est soumis en cette deuxième moitié de l'année  2010 à  un agenda électoral très chargé, avec 2 votes présentés comme à  gros risques, en  Guinée le 19 septembre prochain  et en  Côte d'ivoire, officiellement le 31 octobre.

La réussite des guinéens, appelés à  ouvrir le bal, pourrait bien inspirer les ivoiriens, après un report du scrutin présidentiel à  6 reprises depuis 2005.

Pour aller au deuxième tour en Guinée, le candidat Cellou Dallen Diallo a recueilli 43,69% des suffrages, distancé largement Alpha Condé, avec 18,25%.

Cellou Dallen Diallo est un ancien premier Ministre sous le régime de Lansana Conté.

Alpha Condé est un opposant historique la fois sous le pouvoir d'Ahmed Sekou Touré et Lansana Conté.















GABONEWS APAnews