Seïf Nasr, dans un entretien exclusif avec Sahara média : « La Mauritanie est le deuxième pays, après le Sénégal, à avoir reconnu le CNT »


saharamedia
Mercredi 3 Août 2011



Seïf Nasr, dans un entretien exclusif avec Sahara média : « La Mauritanie est le deuxième pays, après le Sénégal, à avoir reconnu le CNT »

L’émissaire et membre du Conseil national de transition (CNT) libyen, Abdel Mejid Saif Nasser, a déclaré que le président Mohamed Ould Abdel Aziz a changé de position sur la crise libyenne et qu’il a choisi de soutenir, résolument, le peuple et les insurgés, quand il s’est rendu compte que le colonel Kadhafi « ne peut plus rester au pouvoir ».

Dans un entretien exclusif avec Sahara média, l’émissaire du CNT, qui a indiqué que la Mauritanie est le deuxième pays africain – après le Sénégal – à se ranger du côté des insurgés, a également affirmé que les autorités de Benghazi sont favorables à la feuille de route proposée par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine qui cherche une « solution politique au conflit pour préserver le sang des Libyens et qui respecte leur volonté de voir Kadhafi et ses fils quitter le pouvoir ».















GABONEWS APAnews