Selon un rapport onusien, la Mauritanie est l’un des pays les plus exposés aux aléas de la nature


saharamedia
Jeudi 21 Octobre 2010



Le bureau régional des Nations unies chargé de la coordination des affaires humanitaires vient de révéler, dans un récent rapport, que la Mauritanie fait partie des pays africains qui « ont le plus souffert des catastrophes naturelles durant l’année en cours ».

Le bureau a indiqué dans son rapport publié dans la capitale sénégalaise Dakar, que ces aléas de la nature sont, pour la plupart, des inondations dues à des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le pays. Le rapport indique que 377 personnes sont mortes à cause des inondations qu’a connues l’Afrique de l’ouest et du centre et que plus d’un million et demi de personnes se sont retrouvées sans abris. Selon le rapport, le Bénin a été le pays le plus touché par ces catastrophes, suivi par le Nigeria. La liste des pays les plus touchés renferme également le Niger, le Tchad, le Burkina Faso et le Soudan.















GABONEWS APAnews