Sept Français d'une même famille, enlevés en février au Cameroun par le groupe islamiste nigérian Boko Haram, ont été libérés


AFP
Vendredi 19 Avril 2013



Sept Français d'une même famille, enlevés en février au Cameroun par le groupe islamiste nigérian Boko Haram, ont été libérés
Sept Français d'une même famille, dont quatre enfants, enlevés en février au Cameroun par le groupe islamiste nigérian Boko Haram, ont été libérés sains et saufs et devraient quitter, vendredi soir, Yaoundé pour Paris où les autorités se montrent très discrètes sur les conditions de leur libération.

Deux mois jour pour jour après leur enlèvement dans l'extrême nord du Cameroun, les ex-otages sont arrivés en fin de matinée dans la capitale camerounaise et ont été conduits à l'ambassade de France.

Au moins sept Français sont actuellement toujours otages en Afrique, après la libération de la famille française.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a indiqué qu'il gardait ouverte la porte des négociations avec la France et que les otages détenus par le groupe étaient en vie, dans un entretien donné par son responsable des médias au début du mois sur Twitter et publié jeudi soir.














GABONEWS APAnews