Session parlementaire ordinaire : condoléances du président du sénat après le décès de l’ancien président et rien à propos des amendements


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 8 Mai 2017



Session parlementaire ordinaire : condoléances du président du sénat après le décès de l’ancien président et rien à propos des amendements
Ouvrant les travaux du sénat pour la deuxième session ordinaire 2017, le président du sénat Mohamed El Hacen O. El Hadj, a adressé ses condoléances au peuple mauritanien, à ses forces armées et de sécurité après le décès vendredi de l’ancien président de la république Ely O. Mohamed Vall.

Dans son discours d’ouverture, O. El Hadj a ignoré la décision gouvernementale d’organiser un referendum pour l’adoption des amendements constitutionnels le 15 juillet prochain, des amendements qui prévoient la suppression de la chambre haute et son remplacement par des conseils régionaux.

Comme dans une situation normale, le président du sénat a appelé les sénateurs à une plus grande présence aux réunions des commissions et aux séances plénières, afin de pouvoir examiner en profondeur les textes soumis à la chambre.

Cette session intervient en application de l’article 52 de la constitution et le numéro 2 du règlement intérieur de la chambre.
 
 














GABONEWS APAnews