Session parlementaire ordinaire : le président de l’assemblée nationale réaffirme l’importance des amendements constitutionnels


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 8 Mai 2017



Session parlementaire ordinaire : le président de l’assemblée nationale réaffirme l’importance des amendements constitutionnels
A l’ouverture de la session parlementaire ordinaire ce lundi, le président de l’assemblée nationale, Mohamed O. Boilil, a dit que les amendements constitutionnels proposés à un referendum, vont permettre de revoir le système de deux chambres afin de parvenir à un parlement plus approprié à nos réalités.

Le président de la chambre basse a ajouté que les amendements constitutionnels vont rapprocher l’administration et ses services du citoyen et une répartition plus équitable du développement entre les différentes régions du pays grâce à la mise en place d’un nouveau système de décentralisation.

Cette session parlementaire est la dernière du système bicaméral, avant le referendum autour des amendements constitutionnels fixé par le gouvernement au 15 juillet prochain.

L’actuelle session parlementaire ordinaire pour l’année 2017 intervient en application de l’article 52 de la constitution et le 56 du règlement intérieur de l’assemblée nationale.














GABONEWS APAnews