Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur le Mali samedi


Sahara médias avec Agences
Lundi 14 Janvier 2013



Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur le Mali samedi
La Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) tiendra un sommet extraordinaire samedi prochain dans la capitale ivoirienne Abidjan pour faire le point sur l'intervention militaire contre les groupes islamistes armés qui contrôlent le nord du Mali depuis près d’un an.
«Les chefs d'Etat se réuniront pour consulter et évaluer la situation», a déclaré dimanche Ali Coulibaly, ministre ivoirien de l'Intégration, dont le pays assure la présidence tournante de l'organisation ouest-africaine.
Un contingent de la CEDEAO dépêché en urgence après l'intervention de la France, dont les troupes sont venues prêter main forte à l'armée malienne vendredi, commencera à arriver à Bamako ce dimanche, a-t-il ajouté. 
Suite au vote d’une résolution du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Onu, la CEDEAO avait décidé, bien avant l’intervention subite de la France, d’envoyer une force armée de 3300 hommes au Mali pour aider ce pays à reconquérir sa partie nord contrôlée par les islamistes. Le Nigeria qui prendra le commandement de cette force, enverra le plus grand nombre de soldats (600) alors que le Sénégal, le Niger et le Burkina Faso ont fixé leur participation à l’effort de guerre à 500 soldats chacun. La France, elle, a déplacé 200  militaires du Tchad pour empêcher l’avancée des islamistes vers le sud avant de passer à des raids aériens qui ont perturbé les plans de bataille des groupes islamistes armés.














GABONEWS APAnews