Source : Bedr a été touché à la cuisse et sa blessure n’est pas grave


Saharamedias/Nouakchott
Jeudi 31 Juillet 2014


Des sources généralement bien informées ont indiqué à Saharamédias que le fils du président, Bedr Ould Mohamed Ould Abdel Aziz, a été touché par une balle au niveau des membres inférieurs, et plus précisément à la cuisse.


Source : Bedr a été touché à la cuisse et sa blessure n’est pas grave
Une source proche de la famille présidentielle a précisé, dans un contact téléphonique avec Saharamédias, la nuit de l’incident, que cette blessure est sans gravité.
Bedr a été transféré à l’hôpital militaire de Nouakchott et était accompagné par sa mère, la première dame, Tekber Mint Maalainine, tout comme il a reçu la visite de plusieurs hautes personnalités, dont le chef d’Etat-major général des armées, le général de division Mohamed Ould Ghazouani, et le ministre de l’Intérieur, Mohamed Ould Mohamed Raare.
Et toujours selon les sources de Saharamédias, Bedr était entré à l’hôpital marchant sur ses pieds et a livré aux responsables de l’hôpital militaire le nom de « Hamza » sans autres détails. Peu de temps après, il a été rejoint par le général Mohamed Ould El Hadi, secrétaire général du ministère de la Défense, des éléments de la Garde présidentielle avant l’arrivée de certains membres de la famille.
Les informations sur les conditions qui ont conduit à la blessure du fils du président mauritanien relèvent encore de la rumeur.














GABONEWS APAnews