Source : Un ancien haut responsable d’Ansar Edine à Tombouctou enlevé par des inconnus dans la ville d’El khalil


Sahara Médias - nord Mali
Vendredi 1 Février 2013



Source : Un ancien haut responsable d’Ansar Edine à Tombouctou enlevé par des inconnus dans la ville d’El khalil
Des sources concordantes ont révélé à Sahara médias que le responsable de la « Hasba » (structure de contrôle de la bonne moralité) à Tombouctou, quand cette ville était sous le contrôle d’Ansar Eddine, a été enlevé, hier par des inconnus dans la ville d’El Khalil, tout près de la frontière avec l’Algérie après qu’il ait quitté Tombouctou sous le feu des bombardements de l’aviation française.
La ville d’El Khalil, se trouvant à 14 km de celle de Borj Baji Moctar et 4 km seulement de la frontière avec l’Algérie, s’est rendue célèbre par les activités de trafic et de contrebande.
Mohamed Moussa est considéré parmi les hommes de la structure de la « Hasba » comme l’un des plus durs des responsables d’Ansar Edine à imposer les règles de bonne conduite, suivant leurs exigences en matière d’habillement des femmes, pour lesquelles il avait créé une prison spéciale, tout comme il a interdit aux hommes de se raser la barbe ainsi que les paraboles sur les toits des maisons.
Ses responsabilités en tant que chef de la « Hasba » de Tombouctou étaient terminées juste avant le début des opérations militaires françaises au nord Mali du fait que les lois du mouvement fixaient la période de cette présidence à trois mois seulement.














GABONEWS APAnews