Source à Al Wiam : Trois partis de la COD annonceront demain leur intention d’entrer dans un dialogue avec le pouvoir


saharamedia
Lundi 22 Août 2011



Un dirigeant du parti Al Wiam (opposition) a révélé à Sahara média que sa formation, ainsi que deux autres de la COD (APP et Hamam) s’apprêtent à annoncer, demain mardi, leurs intentions d’entamer un dialogue avec le pouvoir.

Ce dirigeant, qui a préféré garder l’anonymat, a ajouté qu’une telle démarche est le résultat de « l’incapacité des partis membres de la Coordination de l’opposition démocratique d’avoir une position commune sur la question du dialogue », précisant que la volonté du pouvoir de reculer la date des élections municipales et législatives et d’ouvrir les médias officiels à l’opposition « fait d’elle un partenaire valable pour le dialogue pour sortir le pays de la crise ».

Avec l’annonce de ces trois partis, il apparait que les islamistes de Tawassoul, qui faisait partie de la délégation ayant rencontré hier le Premier ministre, ait décidé de rejoindre la position de ceux qui rechignent à entrer dans un dialogue avec le pouvoir avant de voir exaucer certaines exigences que la Majorité trouve irréalisables. Ces partis sont, en plus de Tawassoul, le RFD, l’UFP, la CDN, Unad et Hatem.















GABONEWS APAnews