Sources; L'opposition ayant participé au dialogue compte mettre en place un nouveau cadre de concertation


saharamedia
Mercredi 18 Avril 2012



Les partis politiques qui ont participé à un dialogue avec le pouvoir, en octobre 2011, comptent mettre en place, dans les prochains jours, un nouveau cadre de concertation dénommé « Coordination de l’opposition mauritanienne » (COM), rapporte une source particulière à Sahara média.

Ces partis sont l’Alliance populaire progressiste (APP), Al Wiam et Sawab, qui se sont retirés de la Coordination de l’opposition démocratique (COD), refusant le dialogue avec le pouvoir sans des conditions préalablement fixées, et Hamam qui a fini par sortir du camp de l’opposition « participationniste ».

Notons que la scène politique mauritanienne connait, depuis plusieurs mois, une ébullition sans précédent provoquée par les partis de la COD qui appellent maintenant au départ du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.















GABONEWS APAnews