Super D1 : les choses sérieuses commencent


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 29 Septembre 2017



Super D1 : les choses sérieuses commencent

Le championnat de première division désormais Super D1 reprend ou prend plutôt ses droits samedi sur les différents stades du pays.

Les différents clubs ont mis à profit l’intersaison pour renforcer leurs effectifs grâce à de nouveau recrutements ou transferts pour mettre le maximum de chances de leur côté.

L’équipe d’Aioun qui a décliné l’invitation en super D1, a laissé sa place à l’équipe Teyssir d’Atar, victorieuse de l’équipe de Medina 3 de Nouakchott lors d’un match de barrage.

Au programme de la première journée quatre rencontres, la première devant opposer le nouveau venu en super D1, Teyssir d’Atar qui croisera le fer avec l’équipe King dès 15 heures au stade Cheikha O. Boidiya à Nouakchott, au moment où l’équipe de la police sera opposée à Kaédi à la formation de la ville.

L’équipe championne en titre, l’ASAC Concorde se déplacera à Nouadhibou pour jouer FC Nouadhibou et la révélation du dernier championnat, Dez sera opposée samedi et FC Tevragh Zeina.

Cette première journée se poursuivra dimanche avec deux rencontres à Nouakchott, l’AS Garde face à l’académie de Riadh avec le match ACS Ksar-Tidjikja, vainqueur de la coupe de la ligue face au champion l’ASC Concorde.

Dernière rencontre de cette première journée de la super D1, le club de Tiris Zemour, l’AS Kédia recevra l’ASC SNIM, un duel fratricide entre deux équipes celle de la cité minière et Nouadhibou, le pole de la zone franche.

Les dés sont donc jetés pour déterminer laquelle de ces équipes se fera sacrer à l’issue de cette première édition de la super D1.

 

 


Super D1 : les choses sérieuses commencent














GABONEWS APAnews