Super coupe d’Espagne dimanche Barça-Réal : qui dit mieux ?


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 12 Août 2017



Super coupe d’Espagne dimanche Barça-Réal : qui dit mieux ?
On ne pouvait rêver d’une meilleure affiche à l’ouverture de la Liga que celle à laquelle nous avons droit dimanche à Nou- Camp, à Barcelone.

La super coupe d’Espagne opposera les deux meilleures équipes du championnat, le Réal et le Barça, respectivement champion, vice champion et détenteur de la Copa Del Rey (la coupe du Roi).

Dopé par sa victoire lors de la super coupe d’Europe face à Manchester United, le réal a su conserver son effectif de la dernière saison, avec aussi l’arrivée de jeunes joueurs dans les deux compartiments de la défense et du milieu du terrain.

Lors de ses récents déplacements chez ses adversaires, le Réal a su préserver l’essentiel en arrachant le nul, contrairement aux matchs à domicile où le Barça a souvent fait plus que l’essentiel.

On a d’ailleurs en tête le match retour du championnat qui a failli faire perdre aux madrilènes le titre, à trois journées de la fin.

Le but assassin de Léo Méssi aux dernières secondes de la rencontre, a failli tout remettre en cause, obligeant les hommes de Zidane à gagner leurs trois derniers matchs, la peur toujours au ventre de concéder un seul nul, synonyme de déchéance.

Lors de son match face aux anglais de Manchester United, les madrilènes ont fait bonne impression contrairement à leurs prestations lors de leur tournée préparatoire aux Etats Unis, sanctionnée par trois défaites.

Le Barça, quelque peu déséquilibrée par le départ de Neymar au Paris Saint Germain, et l’absence probable d’Iniesta, sait se quintupler quand il faut jouer le Réal.

Le Chalenge est important et le résultat a souvent sourit, aux Catalans décidés, comme à l’accoutumée, à prendre le meilleur sur Madrid sur leur pelouse fétiche, avant la rencontre retour, la semaine prochaine chez leurs adversaires.

Si les barcelonais arrivent à s’adjuger le trophée, ils auront marqué deux points importants.
D’abord offrir à leur nouvel entraîneur un trophée mais surtout prouver que des coupes peuvent être remportées avec les deux tiers seulement du MSN sur le terrain.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews