Tombée des rideaux sur le défilé de la mode vestimentaire mauritanienne


saharamedia
Samedi 5 Février 2011



Le styliste mauritanien, Samba Keita, connu dans le monde de la mode africaine sous le nom de « Pecos », vient de clôturer, à Nouakchott, sont défilé de la mode mauritanienne 2011 qui a révélé de nouvelles création dans l’univers vestimentaire mauritanien traditionnel dans toutes ses variétés.

Dans une déclaration à Sahara média, « Pecos » a fait part de sa satisfaction pour la réussite de la quatrième édition de ce défilé de mode qu’il organise chaque année, ajoutant qu’il est temps maintenant de faire des avancées dans le monde la mode en Mauritanie. Il a indiqué qu’il fait partie de ceux qui se soulèvent contre la « dépersonnalisation » des vêtements mauritaniens et africains qui constituent, selon lui, une spécificité sociale évidente, mais qu’il est possible de les moderniser. Pecos a présenté, lors de ce défilé de mode, quelque 20 nouveaux modèles pour les femmes et les femmes sur le plateau du « Capricorne » à Nouakchott devant une assistance composée en majorité de personnalités du monde de la culture et de l’art et de la société nouakchottoise ainsi que des personnalités politiques dont le président de la Communauté urbaine de Nouakchott, Ahmed Ould Hamza et des étrangers résidents en Mauritanie.

 

 















GABONEWS APAnews