Transport urbain : De nouvelles taxes imposées par l’Autorité de Régulation à Nouakchott


saharamedia
Jeudi 19 Juillet 2012



Transport urbain : De nouvelles taxes imposées par l’Autorité de Régulation à Nouakchott

Des sources proches des syndicats du transport terrestre ont indiqué ce jeudi à Sahara médias que l’Autorité de Régulation est en voie d’imposer de nouvelles taxes sur les véhicules de transport à Nouakchott.

Ainsi, les minibus devraient payer 700 UM et les taxis 400 UM par jour alors que tout camion quittant Nouakchott à destination d’une localité profitant du plan d’urgence « Emel 2012 » devrait payer 3500 UM.

 

Les sources syndicales ont affirmé à Sahara média que l’Autorité de Régulation n’accorde plus d’importance aux négociations qu’elle avait pourtant convenues avec les transporteurs après la grève qui avait était suivie par l’imposition du bon de sortie à partir de Nouakchott. Les deux parties avaient alors convenu de l’augmentation du billet de transport Nouakchott – Nouadhibou de 1500 UM et celui de Nouakchott –Atar de 1000 UM.

 















GABONEWS APAnews