Tunisie : démantèlement d’une cellule terroriste dont des femmes


Nouakchott - Saharamédias
Jeudi 22 Décembre 2016



Tunisie : démantèlement d’une cellule terroriste dont des femmes
Les autorités tunisiennes ont annoncé jeudi le démantèlement d’une cellule terroriste de 5 personnes dont 3 femmes, en relations avec des extrémistes en Algérie et en Libye.

Les personnes arrêtées ont reconnu leurs relations avec des extrémistes dans ces deux pays avec lesquels ils communiquaient à travers les réseaux sociaux avec des pseudonymes.

Cette cellule était active à Tunis, la capitale et Sidi Bouzid, au centre du pays.

Elle se chargeait de recruter des combattants à envoyer dans les différents foyers de tension.
Les jeunes femmes arrêtées sont âgées de 17, 18 et 28 ans et l’une d’elles est étudiante et la 3ème en détention dans le cadre d’un dossier relatif à l’extrémisme religieux.

Les hommes quant à eux sont âgés de 19 et 31 ans, l’un d’eux arrêté alors qu’il était en liberté et le second était déjà en prison et condamné dans une affaire de terrorisme.

Dans une déclaration faite il ya déjà quelque temps, le président tunisien, Behji Caid Essebsi avait annoncé que près de 3000 tunisiens combattent aux côtés des extrémistes en Syrie et qu’il se trouvait parmi eux des femmes.

Des rapports internationaux estiment que près de 5500 tunisiens combattent en Irak, en Libye et en Syrie.
 
 
 














GABONEWS APAnews