Tunisie : démantèlement de 1000 cellules terroristes


Saharamédias - Agences
Mercredi 16 Décembre 2015



Tunisie : démantèlement de 1000 cellules terroristes
Un haut responsable de la sécurité tunisienne a révélé mardi le démantèlement de 1000 cellules terroristes au cours de l’année 2015.

Selon cette source celles-ci envisageaient de commettre des attentats à grande échelle dans le pays.

Le responsable à la communication du ministère tunisien de l’intérieur a déclaré que 500 tunisiens qui combattaient dans les rangs des mouvements djihadistes sont rentrés au pays.

94 parmi ceux-ci ont été assignés à résidence eu égard au danger qu’ils représentent pour la sécurité publique.

D’autres ont été déférés devant des tribunaux et d’autre mis sous surveillance.

Le premier ministre tunisien a révélé que la justice tunisienne a prononcé 28 condamnations, dont une à mort contre des détenus.

La constitution tunisienne post-révolution a maintenu les condamnations à mort, même si cette peine n’a jamais été appliquée dans le pays depuis le début des années 90, à cause de la grande polémique autour de la question des droits humains et les droits à la vie.

L’année 2015 a été la plus sanglante en Tunisie avec les attentats contre le musée Bardeau en mars (21 morts), le palace impérial à Sousse (39 morts) et l’attentat contre un bus de la sécurité présidentielle à Tunis (12 morts).
 














GABONEWS APAnews