UNEM : Le concours de la faculté de médecine a été entaché d’irrégularités flagrantes


saharamedia
Mardi 1 Novembre 2011



La section de l’Union nationale des étudiants de Mauritanie (UNEM) au niveau de la faculté de médecine de Nouakchott, a dénoncé ce qu’elle a qualifié de « farce » au cours de la session complémentaire, et qui « a connu des irrégularités dangereuses que les responsables de la faculté n’ont pas voulu regarder de près ».

Dans un communiqué, dont Sahara média a reçu une copie, la section de l’UNEM au niveau de la faculté de médecine a demandé à ce que les intérêts de tous les étudiants « soient préservés contre ces décisions injustes ».

La section de l’UNEM recommande également la création d’un Conseil pédagogique et scientifique pour la faculté, précisant qu’il n’y a « aucun justificatif légal pour le retard pris dans sa création », selon le communiqué.

La section déclare également refuser « la militarisation de la faculté » ainsi que les « interventions du doyen dans les libertés publiques des étudiants (habillement, manifestations culturelles et syndicales).

Elle a aussi demandé la mise en place d’un système clair et transparent pour l’organisation des examens « loin de la politique d’exclusion systématisée des étudiants », selon le communiqué.















GABONEWS APAnews