UPR : Pas de retour à l’Accord de Dakar


saharamedia
Vendredi 20 Août 2010



L’Union pour la République (UPR), parti au pouvoir en Mauritanie, s’en est prise violemment à l’opposition et a qualifié sa position par rapport au dialogue et son attachement à l’Accord de Dakar « de faux calculs » et de « faux-fuyants », qualifiant cet accord de « procédure pour sortir d’une crise ponctuelle déjà dépassée et qui le rend caduc », selon un communiqué de l’UPR. Le parti au pouvoir dit toutefois être disposé au dialogue national sur toutes les questions et préoccupations de l’heure, un dialogue, note le communiqué qui « mobilise toutes les énergies pour la construction du pays et la consolidation de l’unité nationale, de sa sécurité, sa souveraineté et son progrès ». L’UPR a également indiqué que « les rencontres séparées entre le président de la République avec certains leaders de l’opposition et les déclarations faites par ces derniers après ces entrevues ont fait naître l’espoir de voir dépasser les malentendus entre les différents pools politiques mais l’opposition est revenue à ses vieilles positions, oubliant que c’est elle qui a, la première, remis en cause ledit accord », note le communiqué de l’UPR. Et le parti au pouvoir de déclarer qu’il n’y a « pas de référence autre que les fondements de l’Islam et de la patrie, et à leur tête, la Constitution du pays qui a bénéficié de l’adhésion de tous les Mauritaniens ».

 















GABONEWS APAnews