Un avocat mauritanien à la tête d’une mission de l’organisation « ponts mondiaux pour la justice »


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 27 Juin 2017



la présidente de l'organisation
la présidente de l'organisation
L’organisation « ponts mondiaux pour la justice » a choisi le mauritanien Me Ahmed Salem O. Bouhoubeini pour diriger sa mission chargée de choisir les pays africains qui doivent bénéficier de ses financements pour l’année en cour.

Selon  l’organisation ce choix intervient à l’occasion de la journée mondiale fixée par les nations unies pour appuyer les victimes de la torture.

Sept pays ont été choisis cette année pour bénéficier de l’appui de cette organisation.

Il s’agit de la Mauritanie, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Congo, le Togo, la Guinée et le Cameroun.

La mission que dirige Me Bouhoubeini compte des avocats du Congo, de la Suisse et du Burundi.

Cette organisation a été créée en 2000 par l’américaine, militante des droits de l’homme, d’origine asiatique, Carine Thessey.

Elle milite pour la lutte contre l’injustice et la torture dans le monde.
 
 














GABONEWS APAnews