Un chef du mouvement Boko Haram abattu par des soldats de la force africaine


Niamey - Saharamédias
Jeudi 2 Avril 2015



Un chef du mouvement Boko Haram abattu par des soldats de la force africaine
Des soldats nigériens et tchadiens sont tombés aujourd’hui mercredi dans une embuscade tendue par les combattants de Boko Haram près de la frontière nigériane.

Les combats qui ont suivi cette embuscade ont fait 21 morts  (11 nigériens et 10 tchadiens)  et plusieurs blessés du côté des forces africaines.

Une source proche des forces nigériennes a déclaré que celles-ci avaient tué lundi un important chef du mouvement dans la ville de MALAM VATOURY libérée en début de semaine.

Les deux armées ont affirmé avoir tué plus de 100 combattants du mouvement extrémiste et détruit 4 engins militaires lors des derniers combats.

La ville tombée aux mains des soldats africains constituait l’une des plus importantes bases du mouvement.














GABONEWS APAnews