Un chef présumé d’AQMI présenté ce matin devant les juges


saharamedia
Lundi 18 Octobre 2010



Un chef présumé d’AQMI présenté ce matin devant les juges

L’un des chefs locaux d’Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI), Taki Ould Youssouf, a été conduit ce lundi dans la salle du tribunal pénale de Nouakchott où il doit répondre de sa participation aux combats meurtriers qui se sont déroulés le 9 avril 2008 dans la capitale Nouakchott. Une source judiciaire a révélé à Sahara média qu’il y a cependant des problèmes, (dont la nature n’a pas été précisée par notre informateur) pour que le deuxième haut personnage d’Al Qaeda, Khadim Ould Semane, soit également conduit devant les juges.

Ould Semane passe pour être le chef de l’organisation « Ansar Allah El Mourabitoune vi bilad Chinguitt », branche mauritanienne d’AQMI, alors que Ould Youssouf est soupçonné d’être la personne choisie par Al Qaeda pour mettre en place une ramification de l’organisation terroriste en Afrique, et notamment au Niger, pays où il a été arrêté et emprisonné 8 mois avant d’être remis aux autorités mauritaniennes.

 

 

Quant à Sidi Ould Sidina, il restera le plus grand absent du procès de ce lundi, lui qui a pris part aux combats du « centre émetteur » entre les salafistes et les forces de l’ordre et qui ont conduit à la mort d’un officier de police.















GABONEWS APAnews