Un député de la Majorité : « Il n’ y a pas de vide constitutionnel » en Mauritanie


Sahara Médias - Nouakchott
Jeudi 25 Octobre 2012



Le député UPR Sidi Mohamed Ould Maham
Le député UPR Sidi Mohamed Ould Maham
Le député UPR Sidi Mohamed Ould Maham a déclaré qu’il n’y a pas de « vide constitutionnel » en Mauritanie, suite à l’hospitalisation, à Paris, du président mauritanien en France, depuis le 13 octobre dernier. Pour ce parlementaire de l’Union pour la République (UPR), parti au pouvoir en Mauritanie, le président « est absent pour raison de soin et sera de retour au pays incessamment ».
Il a ajouté, dans une déclaration exclusive à Sahara médias que « le pays est soumis à des institutions dirigé par le président de la République », précisant que « chacun sait que les chefs d’état tombent malades et voyagent et il y a des instruments juridiques qui disent s’il y a vide ou pas ».
Il a critiqué la Coordination de l’opposition démocratique (COD) qui a déclaré que la présidence de la République est paralysée à moitié, indiquant qu’il s’agit là d’une campagne médiatique bizarre et sans effets ». 














GABONEWS APAnews