Un dirigeant d’Al Qaida demande pardon aux populations de Tombouctou


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 25 Mai 2016



Un dirigeant d’Al Qaida demande pardon aux populations de Tombouctou
Ahmed El Veki El Mehdi, alias Abou Tourab, actuellment jugé à La Haye par la cour criminelle internationale, a demandé pardon aux populations de la ville de Tombouctou.

El Mehi, accusé d’avoir participé activement à al destruction de vestiges dans la ville historique malienne, lors de son occupation par les islamistes en 2012, avait été arrêté en 2015 par les français à la frontière entre la Libye et le Niger et remis à la cour internationale de la Haye.

Il a reconnu les faits qui lui sont reprochés et attend le prononcé du verdict le concernant dans les prochains jours.

Pendant l’occupation du nord Mali, El Mehdi avait été un élément très actif aux côtés des combattants d’Al Qaida au Maghreb Arabe mais aussi ceux d’Ansar Eddine.

Il avait également participé aux différents procès organisés par les groupes armés dans la ville et à l’exécution des verdicts prononcés.
 
 
 

 














GABONEWS APAnews