Un dirigeant d’Ançar Edine nie tout accrochage avec le MNLA


saharamedia
Vendredi 8 Juin 2012



Un dirigeant d’Ançar Edine nie tout accrochage avec le MNLA

L’un des lieutenants d’Iyad Ag Ghali, chef du mouvement Ançar Edine, a nié tout accrochage entre son mouvement et les combattants du MNLA (Mouvement national pour la libération de l’Azawad).

Dans une déclaration à Sahara média, Cheikh Ouwssa, proche d’Iyad Ghali a indiqué qu’il n’y a « aucun problème entre Ançar Edine et le MNLA », affirmant cependant que leur mouvement tient au respect de l’accord qui a été signé entre les deux organisations.

 

Il a ajouté qu’il n’y a aucune possibilité qu’Ançar Edine et le MNLA s’affrontent ajoutant que « leurs divergences sont, dans les faits, un accord », selon son expression.

 

Dans son entretien avec Sahara média, Cheikh Ouwssa a demandé aux voisins de « ne pas s’immiscer dans les affaires internes et très particulières qui les lient au MNLA ».

Signalons que le MNLA a publié un communiqué signé par son secrétariat général annonçant que l’accord qui a été signé avec Ançar Edine « fait encore l’objet d’étude entre les deux parties» ajoutant qu’une commission de suivie « a été mise en place pour étudier les points qui constituent encore un désaccord ».

L’Agence France Presse avait évoqué ce matin, dans l’une de ses dépêches, des accrochages entre Ançar Edine et le MNLA près de la ville de Kidal.















GABONEWS APAnews